Ce site Internet utilise des cookies afin de pouvoir vous proposer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. Privacy policy

Accepter Refuser

FR
Open Search

Une femme sur qui l’on peut compter

Martina Kvaltínová est depuis six ans responsable environnement à l’usine Vaillant Group de Skalica, en Slovaquie. Jour après jour, elle s’engage à faire respecter les objectifs de l’entreprise en matière de développement durable : une mission diversifiée et exigeante qui ne lui laisse jamais le temps de s’ennuyer.

Ingénieur chargé du développement ...

cariste, monteur, technicien de surface ou comptable : chacun d’entre eux a affaire à elle. Du moins à l’usine Vaillant Group de Skalica, en Slovaquie.

En tant que responsable environnement, elle est chargée de la mise en œuvre de la stratégie de développement durable S.E.E.D.S. qui définit des objectifs clairs en matière d’émissions de CO₂, de consommation d’eau, de production de déchets et d’efficacité énergétique – chaque site, chaque usine apporte sa contribution à la réussite de Vaillant Group sur la base d’un plan d’action.

Pour atteindre ces objectifs à Skalica, tous les employés doivent mettre la main à la pâte. Martina Kvaltínová désire que le sentiment de responsabilité soit partagé. C’est le seul moyen qu’un comportement axé sur le développement durable devienne la normalité quotidienne.

Martina Kvaltínová n’a pas à se plaindre. L’engagement du personnel est immense. Pour la plupart, les collaborateurs prennent vraiment à cœur le développement durable. La responsable environnement estime que sa mission est avant tout de déceler de nouvelles possibilités : elle sait comment encore mieux protéger l’environnement à l’usine de Skalica, mais aussi où optimiser la consommation de ressources afin que les chiffres soient conformes. Ses collègues disposent sans aucun doute de l’énergie et de la mentalité proactive nécessaires. Cependant, ils laissent volontiers à leur responsable environnement les aspects mathématiques.

Mon travail est guidé par un certain nombre d’indicateurs.

Martina Kvaltínová approuve le fait de s’orienter à des chiffres clés : seule une base claire et chiffrée permet de contrôler de manière irréfutable si son usine atteint les objectifs ambitieux de développement durable de Vaillant Group – ou si des actions correctives doivent être envisagées.

« Je suis en contact permanent avec tous les secteurs de l’entreprise »

Martina Kvaltínová est depuis six ans responsable sécurité au travail et environnement. Elle œuvre à ce que l’usine de Skalica atteigne les objectifs de développement durable liés à l’environnement – entre autres grâce à des processus de production adaptés. Protéger la santé de ses collègues et éviter les accidents font aussi partie de ses attributions. Son agenda est bien rempli. En effet, elle est l’interlocutrice de nombreux acteurs : les directeurs des différents services de l’usine, les responsables de fabrication, des collaborateurs d’autres usines, les personnes en charge du développement durable au sein de Vaillant Group et bien entendu les prestataires externes et les autorités.

Madame Kvaltínová, à quelle heure démarre votre journée de travail ?

Martina Kvaltínová : Le matin, j’arrive à 7h30 au bureau et je me prépare un café. J’allume mon ordinateur, je sors mon matériel pour la journée et prépare mon premier rendez-vous.

A quelle heure aviez-vous votre premier rendez-vous aujourd’hui ?

Martina Kvaltínová : A 8 heures. Une formation sur la sécurité et l’environnement destinée aux nouveaux collaborateurs. A l’ordre du jour : les consignes de sécurité et les voies de circulation dans l’usine, les mesures d’urgence, le tri des déchets. Ces sujets peuvent sembler rébarbatifs, mais ils sont très importants pour chacun.

Ce qui signifie que vous n’êtes pas seulement en charge des questions environnementales ?

Martina Kvaltínová : Tout à fait, la sécurité au travail fait aussi partie de mon domaine de responsabilité. Il est de notre devoir d’éviter les accidents et de protéger la santé. Je veille à ce que tous les postes de travail et l’ensemble de l’usine soient strictement conformes aux directives.

Comment effectuez-vous les vérifications ?

Martina Kvaltínová : Le processus est standardisé, j’utilise des check-lists. Bien entendu, les points de vérification sont différents pour chaque domaine. Il arrive souvent que des collègues soient présents. J’effectue certains contrôles avec le médecin du travail afin de voir si les nouveaux postes répondent aux normes. Si un audit interne du laboratoire a lieu, les personnes chargées de l’assurance-qualité interviennent. Quelques directives sont même internationales, par exemple les critères de la norme EN ISO 14001 sur la gestion environnementale et la norme OHSAS 18001 sur la gestion de la santé et de la sécurité au travail.

Comment se passe votre travail, vous vérifiez des points et cochez des cases ?

Martina Kvaltínová : Ce n’est pas aussi simple. Tous les points essentiels doivent faire l’objet de contrôles répétés. J’ai des réunions régulières avec les différents responsables de services : nous abordons tous les sujets importants, effectuons des analyses, examinons des mesures d’amélioration, documentons les résultats sur l’Intranet et informons les collègues concernés, afin qu’ils puissent mettre en œuvre les mesures sans délai.

Un travail très diversifié. Les thèmes traités sont certainement passionnants.

Martina Kvaltínová : Le plus souvent, c’est vrai. Mais pas toujours …

Qu’est-ce qui est, selon vous, moins intéressant ?

Martina Kvaltínová : La question de l’éclairage ne me passionne pas trop. (rires) Peut-être que je changerais d’avis si nous avions de beaux lustres. Avant-hier, j’ai discuté avec des fournisseurs au sujet d’un nouvel éclairage pour le service administratif. Un point central était de savoir comment économiser plus d’énergie tout en améliorant les conditions de travail grâce à l’éclairage. La lumière est en effet extrêmement importante quelle que soit l’activité exercée. Après l’entretien, nous avons effectué une visite afin de nous rendre compte en direct des besoins concrets.

Vous êtes responsable de la mise en œuvre des objectifs de développement durable à Skalica. Comment et à qui rendez-vous compte des progrès dans l’entreprise ?

Martina Kvaltínová : Je suis en contact permanent avec Brigitte Kruse de la gestion centrale du développement durable à Remscheid. Nous avons régulièrement des conférences téléphoniques au cours desquelles nous échangeons sur les projets, les résultats et les nouveautés en matière de gestion du développement durable. Madame Kruse vient parfois nous voir. De temps en temps, je me rends aussi dans le Pays de Berg, au siège de Vaillant Group.

Vous me soufflez presque la dernière question : quel site vous plaît le plus entre Remscheid et Remscheid-Lennep ?

Martina Kvaltínová : (rires) Vous êtes vous-même de la maison. Je ne m’aventurerai donc naturellement pas sur ce terrain ! Le site de Remscheid bénéficie d’une longue tradition, l’ancrage de Vaillant Group y est profond. Pour moi, en tant que responsable environnement, l’usine au siège est bien entendu particulièrement attrayante.

Vous auriez aussi pu faire carrière comme diplomate ! Merci d’avoir répondu à nos questions.

Des objectifs concrets et des résultats mesurables

L’environnement est l’un des éléments clés de la stratégie de développement durable de Vaillant Group : S.E.E.D.S. formule des objectifs ambitieux que notre entreprise souhaite atteindre d’ici 2020 – l’orientation de notre stratégie en fonction de normes écologiques est indissociable de notre propre perception et de la réussite de notre entreprise.

  • –25 %

    d’émissions de CO₂

  • –20 %

    de consommation d’eau

  • +20 %

    d’efficacité énergétique

Publications

Autres publications

Nos marques

  • Vaillant

    Qualité sur le long terme « made in Germany », efficacité, innovation, développement durable : les produits de Vaillant sont la représentation matérielle de bon nombre des idéaux de l’ingénierie allemande – tout en offrant des solutions pour répondre aux normes les plus exigeantes.

    Vers la marque
  • Saunier Duval

    Saunier Duval rencontre un grand succès dans toute l’Europe en matière de chauffage, de production d’eau chaude et de climatisation. Au cours de son histoire plus que centenaire, la marque française s’est forgé une réputation de premier rang grâce à ses produits éprouvés, efficaces et simples d’utilisation.

    Vers la marque
  • AWB

    Depuis 1934, la marque hollandaise est reconnue pour la grande qualité de ses produits, pour ses prix avantageux, ainsi que pour l’engagement de son service après-vente. L’entreprise d’Helmond entretient un partenariat intense avec les professionnels du secteur.

    Vers la marque
  • Bulex

    En Belgique, ce sont des générations entières de clients qui ont grandi avec les appareils de chauffage Bulex, fiables et économes – le nom de cette marque, qui existe depuis 80 ans, est même synonyme de chaudière au gaz aussi bien en Flandres qu’en Wallonie.

    Vers la marque
  • DemirDöküm

    Les produits DemirDöküm sont appréciés dans leur pays d’origine – mais aussi dans plus de 50 pays dans le monde : la marque turque exporte ses chaudières, climatiseurs, radiateurs, etc., tous aussi efficaces que solides, vers l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie centrale – et même la Chine et le Chili.

    Vers la marque
  • Glow-worm

    Sur le marché britannique, les produits Glow-worm sont particulièrement appréciés : les appareils sont réputés particulièrement fiables, économes et faciles à utiliser. Glow-worm fournit chaleur et eau chaude à ses clients depuis plus de 75 ans.

    Vers la marque
  • Hermann Saunier Duval

    La marque italienne Hermann Saunier Duval a marqué des points sur son marché national notamment grâce à ses chaudières à condensation qui se distinguent par leur rendement maximum – dû à leur technologie qui préserve aussi bien l’environnement que le budget de nombreux foyers.

    Vers la marque
  • Protherm

    La marque, présente sur les marchés d’Europe de l’Est depuis plus de deux décennies, jouit d’une grande popularité dans de nombreux pays grâce à son service entièrement tourné vers ses clients – mais aussi grâce à la durabilité et à la fiabilité extraordinaires des produits arborant le logo à la panthère.

    Vers la marque

Aucun résultat n’a été trouvé. Veuillez renouveler votre sélection.

Autres sujets

Annual Magazine 2015

The year 2015 was eventful and had many highlights. Also, the business of the Vaillant Group took a positive development. Read more about all of this in our 2015 Annual Magazine. (PDF, 9,5 MB)

Sustainability report 2014: Enthusiasm for sustainability

The Vaillant Group publishes a new edition of its sustainability report.

S.E.E.D.S.

L’une des trois meilleures stratégies de développement durable en Allemagne